Scientical

Environnement et santé

Mersenne Editions

Accueil du site > Articles > Sciences du vivant > Biologie > Influence de l’excès de poids maternel selon la parité et l’âge sur la (...)

Introduction.– un nouveau-né est dit macrosome si le poids de naissance est supérieur au 90e percentile des courbes de croissance. L’objectif de cette étude était d’étudier l’influence d’un excès de poids maternel selon l’âge et parité maternelle sur la survenue de la macrosomie chez les nouveau-nés issus de 328 accouchements. Patientes et méthodes.– Il s’agissait d’une étude rétrospective réalisée à la maternité du centre hospitalier de Kenitra (région du Gharb Chrarda Bni Hssen). Qui porte sur les dossiers de 328 couples mère–enfant colligés entre le 01/04/2011 et 30/09/2011. Le calcul de l’indice de masse corporelle (IMC = P/T²) a permis d’évaluer la corpulence maternelle de patiente. Nous avons classé comme ayant un excès de poids, les parturientes dont l’IMC était supérieur ou égal à 25 kg/m² et 30 kg/m² obèses. Celles dont l’IMC était considéré comme normal (18,5–24,9 kg/m² ayant été prises comme témoins. Résultats.– 47 nouveau-nés ont été macrosomes (soit une incidence de 14%). nous avons observé par analyse en GLM univarié que l’indice de masse corporelle ≥ 30, de trois grade d’obésité : celui de grade I et II des multipares âgées moins de 21 ans, celui de grade II des primipares, de grade III des multipares âgées entre 21-34 ans et celui de grade II des multipares âgées plus de 34 ans comme facteurs de risque associé à la survenue de macrosomie. La régression logistique a identifié 3 facteurs prédictifs de survenue de la macrosomie : être obèse de grade I (Exp(B) = 5,419 ; coeff.β=1,70), être obèse de grade II (Exp(B) = 61,2 ; coeff.β=4,114) et la multiparité (Exp(B) = 5,762 ; coeff.β=1,751) quel que soit l’âge chez la patiente. Elle a prédit 27,31 % de la variance de la probabilité de survenue de la macrosomie (R² logit=0,2731) Conclusion.– l’obésité chez la femme enceinte multipare est associée à un risque élevé de complications obstétricales liées à la macrosomie. Sa prise en charge et celle des nouveau-nés macrosomes issus de ces patientes doit être multidisciplinaire. À l’âge adulte, le risque d’obésité chez ces enfants devient quatre à cinq fois plus important.

Mots clés : obésité – macrosomie – multiparité – grossesse – complication

Auteur : Mohamed El Bakkali

Co-auteur(s) : Youness Azzouzi, Abderrazzak Khadmaoui , Ahmed Omar Thami Ahami , Omar Boubel

Publié le : 2014-02-18 Volume : 1 N° : 1284

Consultations : 489
Déclaration CNIL N°1288782 en date du 17 Avril 2008 ISSN en cours