Scientical

Environnement et santé

Mersenne Editions

Accueil du site > Mémoires / Thèses > Université Cote d’Opale > IMPACT D’UNE ACTIVITE PHYSIQUE AEROBIE SUR LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE ET (...)

Ce mémoire porte sur les effets d’un entraînement en endurance de quatre mois consistant en trois sessions hebdomadaires de 45 minutes de marche à 60-65 % de la fréquence cardiaque de réserve sur le risque cardiovasculaire, l’équilibre énergétique et la santé perçue chez la femme ménopausée, sédentaire, et modérément obèse.

Outre une augmentation de la condition physique, notre programme a entraîné une perte de poids et de masse grasse ainsi qu’une diminution de la graisse abdomino-viscérale qui se sont traduites par une amélioration du profil lipidique et lipoprotéique des participantes. Par contre, si la dépense énergétique quotidienne a augmenté, les apports énergétiques journaliers n’ont pas varié sur le plan quantitatif. L’analyse qualitative des journaux alimentaires révèle cependant une diminution de la consommation de fruits, d’aliments sucrés et gras mais une augmentation de celle en huiles suite à l’entraînement. Enfin, l’état de santé (mental et physique) de chaque participante fait état d’améliorations relatives à leur image corporelle, leur qualité de sommeil, leur niveau de stress ressenti, leur condition physique ainsi que leur hygiène alimentaire perçues suite à l’entraînement.

Auteur : Michel Roussel

Publié le : 2014-02-14 Volume : N° :

Consultations : 500
Déclaration CNIL N°1288782 en date du 17 Avril 2008 ISSN en cours